Les vies amoureuses de Paul Signac

Grâce à Charlotte Hellman, arrière-petite fille de Paul Signac, nous découvrons une facette cachée et intime de la vie de Paul Signac. 'Glissez mortels' est un roman familial captivant pour une histoire de filiation hors du commun !


Femme à l’ombrelle (Berthe), 1893, Musée d’Orsay

Mariés pendant plus de 20 ans, Paul et Berthe Signac partagent main dans la main les mêmes combats politiques, littéraires et artistiques. Si aucun enfant ne naît de leur union, Berthe est la compagne fidèle de son immense carrière.


En 1912, Paul Signac quitte Berthe pour une amie du couple Jeanne Selmersheim, artiste et voisine de palier dans le célèbre immeuble art déco le Castel Béranger construit par Guimard à Auteuil. Pour Signac, Jeanne quitte son mari et ses trois enfants.


Paul Signac et Jeanne Desgrange

Si Jeanne divorce, Paul Signac restera marié à Berthe toute sa vie et correspondra quotidiennement avec elle. En 1913, Jeanne met au monde Ginette, la fille de Paul Signac qui sera finalement adoptée par les époux officiels Berthe et Paul Signac !!! Une double filiation pour cette enfant qui grandira alors entre une mère naturelle et une mère adoptive, sous le regard de ce père artiste aimé de deux femmes !


Voir mon précédent article sur Paul Signac et Saint-Tropez

Gaëlle Mot, artiste peintre

Cours de peinture à l'huile à Genève

 

Atelier du Square

Rue François Bonivard 4, 1201 Genève

Sur le Square du Mont-Blanc, à deux pas de la gare Cornavin, en face de la Gare routière

Contactez-moi directement pour toute demande de renseignement sur un tableau ou pour mes cours :